A l’assassin, on égorge les prisonniers !

La_Bastille_20060809-800x424

Le 29 février 1784, le Marquis de Sade arrive à la Bastille. Dans cet endroit, plus triste que le fond d’une tombe, notre bonhomme s’occupe comme il peut. Dans un premier temps, la cellule n’étant pas très grande, il s’évade en regardant la foule depuis la fenêtre du deuxième étage de la tour de la […]

A la mi-Mars, le coucou est dans l’épinard

2017-03-16-a-la-mi-mars-le-coucou-est-dans-lepinard-1.jpg

Nous sommes dimanche 29 février 1784, il est sept du soir, la porte s’ouvre, il prend ses affaires, il ne reviendra pas dans cet horrible endroit. Il aura fallu attendre une journée qui n’existe que tous les quatre ans pour qu’ils se décident à organiser ce périple ; il ne faudrait pas qu’il soit superstitieux, […]

Le monde selon Topor

2017-03-09-le-monde-selon-topor-2

Roland Topor (1938-1997) est un illustrateur, dessinateur, peintre, écrivain, poète, metteur en scène, chansonnier, acteur et cinéaste français. Fils du peintre et sculpteur Abram Topor, il passe ses premières années à Paris, puis en Savoie, où ses parents, immigrés juifs polonais, se cachent de l’occupant nazi. Un article d’André Balbo Étudiant aux Beaux-Arts de Paris, […]

Le Théâtre du Marquis de Sade est-il féministe ?

Laura-Hurt-Comp

Sade est l’auteur de la liberté et de l’égalité. L’homme et la femme sont égaux dans ses écrits, dans le bonheur, le plaisir et souvent (malheureusement) le malheur et la souffrance. Sade est l’éternel critique d’une morale oppressive et malfaisante. Sade se bat pour une humanité sous sa forme la plus naturelle. Un article de […]

La Passion selon Sade

2017FR

Premier titre d’un catalogue comprenant dix-huit œuvres d’opéra ou de ballet, « La Passion selon Sade, mystère de chambre avec tableaux vivants de Sylvano Bussotti » représente probablement la pièce de Sylvano Bussotti la plus audacieuse, expérimentale et novatrice dans le domaine du théâtre musical. Il n’est pas anecdotique, et même plutôt historique, de noter […]

Laure aux Mains Blanches

2012-02-16-laure-aux-mains-blanches

« Ah, bénis soient le jour, le mois, et l’année, La saison, le moment, l’heure et l’instant précis, Le beau pays, l’endroit où je fus pris Par les deux beaux yeux qui m’ont enchaîné. » Nous sommes en 1850, tête penchée, elle est perdue dans ses rêves. Sur son socle, elle est là tenant dans […]